docusave emploie maintenant le test Mycomètre

24.05.2016 13:05:45 | COMVATION AG, System Comvation

docusave emploie maintenant le test au Mycomètre

Il s'agit d'un test microbiologique breveté au Danemark. Il a été développé dans le cadre d'un projet de recherches visant à détecter la présence de moisissures sur des matériaux de construction.

Comment fonctionne le test?
Le test repose sur une analyse quantitative enzymatique précise de la biomasse des micro-organismes. Les recherches ont montré que la biomasse de colonies de moisissures en propagation est liée à l'activité de l'enzyme Beta-N-acétyl-hexosaminide. Cette enzyme est présente dans les moisissures et leurs hyphes. L'activité enzymatique peut être quantifiée par fluorescence ce qui permet de définir des critères d'analyse standardisés en ce qui concerne la croissance des micro-organismes, et d'avoir un contrôle qualité.

Dans quels domaines le test est-il employé? 
Cette méthode est répandue pour l'examen de nouvelles matières utilisées dans le domaine de la construction. Le test est également employé pour détecter la présence de micro-organismes dans des immeubles, et permet de prendre des mesures ciblées en vue de leur assainissement.

docusave propose également sur demande l'emploi de cette analyse pour déterminer la présence de micro-organismes sur des papiers. 

Quels sont les atouts du test au Mycomètre? 
•    manipulation simple lors du prélèvement d'échantillons
•    analyse efficace sur les lieux par une personne certifiée (laboratoire mobile)
•    résultats explicites et immédiatement  disponibles en une heure
     Les méthodes par incubation de cultures bactériologiques demandent beaucoup plus de temps (2 à 3 semaines)
     et doivent être entrepris par des microbiologistes expérimentées. 
•    reproductibilité élevée
•    mesures également possibles sur des matériaux de construction poreux 


tests microbiologiques (PDF)